Comment bien assurer ses instruments de musique ?

Comment bien assurer ses instruments de musique ?

L’instrument de musique d’un musicien est aussi unique que précieux. Cet objet a souvent une grande valeur sentimentale pour ce dernier et est considéré comme une chose irremplaçable. Toutefois, avec des répétitions à ne pas en finir, les concerts, on n’est pas à l’abri d’un risque de vol ou de perte. Il serait plus sage de souscrire à une assurance instrument de musique. Mais, comment bien assurer ses instruments de musique ? Zoom sur la question.

L’assurance des instruments de musique onéreux

Que vous soyez un amateur ou un professionnel, vous savez sûrement que certains instruments de musique ainsi que leurs accessoires coûtent un bras. Autrement dire, ils sont très chers. Qu’il s’agisse d’une guitare, d’un violon, d’une batterie, ou encore d’un piano, ce grand ensemble d’instruments de musique représente un cout non négligeable. Raison pour laquelle les magasins d’instruments et certaines écoles demandent souvent des attestations avant la location de leurs instruments de musique.

En effet, l’assurance instrument de musique est utile aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels, aux conservateurs, aux collectionneurs ou encore aux écoles de musique. Vous pourrez aussi assurer les accessoires de musique tels que les micros et autres. La seule et unique condition pour souscrire à ce type d’assurance est que ces instruments doivent avoir été fabriqués par un professionnel.

Assurance spécifique : une autre alternative !

Un musicien est souvent en déplacement. C’est l’une des contraintes du métier. Ceci étant, il devra donc se déplacer le Piano, Claviers, Guitares, …. Pour parer à toutes éventualités, il doit souscrire à une assurance spécifique. Ce type d’assurance couvre les instruments de musique durant les moments de répétitions et de concerts.

Les principales garanties que propose ce type d’assurance sont le vol à effraction, dans les transports privés ou en commun, la perte, les bris accidentels, ou encore le vandalisme, les incendies, les catastrophes naturelles ; les dégâts des eaux, les attentats. Pour un sinistre par exemple, l’assureur prend en charge les frais de réparation (si l’instrument peut être réparé), les frais de location d’un instrument de remplacement ou le remboursement de l’instrument.

Une assurance « effet personnel » auto : une autre porte de sortie

En cas de vol avec effraction de votre instrument de musique se trouvant dans votre véhicule, vous êtes couvert par la garantie « effets personnels ». Cette garantie permet de couvrir le sinistre. Pour plus d’informations à ce sujet, rapprochez-vous de votre assureur puisque tous les objets de l’habitacle ne sont pas nécessairement couverts.

Hello, moi c’est Amélie


Hello, moi c’est Amélie. Bienvenue sur mon petit blog 100% Zik !

Catégories
Voir sur Pinterest
SUR FACEBOOK



Quel est votre style de musique préféré
Lettre d’information

Show Buttons
Hide Buttons